Titre a mon blog je vous dis

Description courte

18 avril 2008

UUU

|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2008

Cadence and Cascades

J'ai la tête qui bourdonne et les idées vagues, j'ai un bout de papier coincé dans le nez et mes doigts sont engourdis. Je suis tout seul dans cette vieille maison croulante. Personne parle, personne ne fait rien, normal, y'a personne.

J'me pose plein de bêtes questions, j'y trouverai probablement réponse demain enfin, tout à l'heure.
Les autres doivent être en train de danser d'une façon fort vague en ce moment. C'est presque certain.

J'vais aller me coucher, je suis de plus en plus vague...

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 01:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2008

Quatrième point

Je suis totalement déprimé depuis bien une semaine ptet plus. Le plus emmerdant c'est surtout de pas savoir pourquoi... Je vois la vie en gris, aussi gris que du pain complet, aussi complet que des pâtes Morga...

J'ai l'impression que tout se passe lentement, il fait froid, tout m'ennuie, j'en envie de faire plein de choses mais je n'ai aucune motivation... Je ressens des douleurs bizarres, comme si elles venaient de quelqu'un d'autre.

Ca m'ennuie parceque ce qui me déprime le plus c'est d'être déprimé et j'ai l'impression que je peux rien y faire. Parfois je remonte et je me dis que c'est bon, c'est fini mais ça revient. C'est ptet parcequ'il fait tout le temps moche, ptet parceque j'en ai marre des cours, ptet parceque tout est vague autour de moi, ptet a cause de tous ces trucs qu'il faut payer à des gens qu'on a jamais vu.

J'sais pas exactement quoi dire, je suis pas énervé donc j'ai pas besoin de me défouler. Rien ne fait d'effet. J'aimerais que tout s'arrange pour tout le monde, une fondue et qu'il s'arrête de pleuvoir.
J'en ai marre des manigances, des créances, du pas de vacances...


Vivement que ça s'arrête, que je puisse dire "ça fait du bien quand ça s'arrête".

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rah

Euuuuh j'allais écrire un truc pour montrer à quel point j'en ai marre des calins et autres gratouillages gratuits mais en fait je sais pas exactement comment tourner mes phrases par rapport à ça. Reste le marre, si au moins il n'y avait aucune ambiguïté à faire un calin. Mais on dirait qu'il y'a toujours du sexe la dedans, ça en devient tellement vague...
J'ai plus du tout envie de faire de calins, sauf aux personnes qui en ont "besoin". Parceque ben... Voila quoi, mert à la fin.

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 23:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Minute

Oh mon dieu je viens de découvrir que j'avais une sorte de rivalité profonde et ancêstrale avec les jus de fruits... Ce matin, animé comme d'habitude par une faim tortillante et frétillante je décidais d'apprendre l'art immémoré de cuire les champignons, ce que la grande prê... Enfin je veux dire j'ai demandé à ma maman de m'apprendre à cuire les champignons...

Bon j'avoue ça en jette vachement moins mais bon, je suis peut-être un peu trop honnête... Haahaha... *rire apaisé de la victoire*

Or donc (aaah ça faisait longtemps que je n'avais plus dit or donc, ça fait un bieng fout), je me suis fait des champignons, c'est pas si compliqué finalement mais ça prend un certain temps. Pendant que le tout cuisait, réduisait, revenait dans une poêle entièrement façonnée par moi. J'ouvrais le frigo, quelle ne fut pas ma surprise lorsque dans les petits compartiments rigolos de droite j'aperçus du jus multifruits... AVEC 7 VITAMINES !!!

J'avoue qu'au début j'avais un peu peur de m'attaquer à un tel concentré de santé mais finalement mes cernes et mon teint jaunâtre me dirent d'une même voix : "allez, bois moi ça espèce d'enfoiré". Alors après avoir cassé la gueule à mes cernes et à mon teint je décidai de prendre un verre de ce jus.

Ma surprise fut encore plus conséquente quand je sentis dans mon bouche un gout bien chimique et bien dégueu, totalement dénué d'amour et ma surprise, comme décrire son immensité quand quelques minutes après avoir bu cet infect breuvage, mes entrailles commencèrent à se tordre et probablement à fondre. Bien entendu je ne pouvais pas savoir si elles étaient véritablement en train de fondre.

La douleur atroce ne cessa qu'après un certain temps (précisément) et je fus alors apte à manger mes champignons. Toute cette histoire ne fut alors qu'un mauvais souvenir... Du moins le pensais-je à cet instant... Les champignons étaient délicieux et de n'en avoir fait plus je me mordis les doigts.

Je pensais que tout cela n'était qu'un hasard... Je pensais que cela ne se reproduirait plus POURTANT je viens de presser 7 oranges... Et lorsque j'en bus le jus, ma surprise qui était déjà incroyablement et indéscriptiblement gigantesque devint eh bien, encore plus énorme... La Gerbe, la fameuse, la seule, l'unique grande Gerbe m'apparut alors comme une vision mystique et me dit, de sa voix douce et rauque en même temps : "eh ben Caillou, faut croire que le jus de fruits ça te réussit pas". Pour me dire cela elle prit au moins quelques minutes puis elle disparut...

Et ces mots résonnent encore dans ma tête MON DIEU FAITES LA TAIRE !! FAITES LA TAIRE !!!!

*et caillou devint fou et il moura puis il revivit*

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lundi 24 Mars

Cher blogue, hier c'était la fête chez Adrien et il m'a dit que si je venais pas ça serait trop nul, alors j'ai décidé d'y aller. Comme j'étais chez Dadaude, il fallait que je trouve comment lui demander de faire un gros détour pour m'amener au moins à la gare de Braine alors bon j'ai repoussé le moment ou il allait falloir en découdre le plus longtemps possible.

On a été manger après, j'ai pris un grand bol de macaronis au fromage mais sans épices parceque Dadaude avait tout affoné déjà l'enfoiré. Et pis quand finalement je lui demande "diiis Dadaude y'a moyen que tu ..." il a dit d'emblée qu'il ne conduirait plus ce soir, alors j'ai fait genre "QUEWA ?!" et j'étais effaré.

J'ai décidé de prendre le bus puis quand j'ai vu que y'avait plus de bus j'ai décidé d'y aller en stop alors j'ai pris mon sac je me suis bien habillé et je suis parti dans la forêt sombre en écoute "Almost Cut My Hair". Au début j'me disait que j'aurais ptet de la chance mais malheureusement ce fut le cas (hihi, j'ai fait une blague). Après qu'une vingtaine de salauds eurent osé laisser un pauvre Caillou sous la neige pour marcher jusque loin tout au nord, deux vagues types à l'accent québécois fort prononcé qui écoutaient Faithless se sont arrêtés.
Le type roulait super vite, il dépassait les voitures cinq par cinq avec une voiture de front, mais waw quoi. Trop waw. Méga la maîtrise, etc...

Or donc il m'a déposé près de la poste c'est-à-dire près de la gare c'est-à-dire près de chez Adrien. J'ai donc marché sous la neige et j'y suis arrivé. Ils étaient tous très étonnés de me voir arriver si vite et j'ai fait des baisers neigeux à quiconque, j'ai même affectueusement enveloppé la tête de Fratelli dans ma veste pleine de neige, haha, c'était rigolo.

Après on à dicuté de choses et d'autres, on a beaucoup bu j'ai mis de la musique rigolote que tout le monde s'est demandé ce que c'était, j'étais over-fier. Pis quelques gens ont commencé à s'endormir et les teenagers se sont barrés, ce qui à jeté un froid. Heureusement Garfunkel est arrivé, chaud comme la braise d'une baraque à frites et à commencé à empoigner un peu tout le monde pour les faire valdinguer ça et là. S'ensuivit un terrible choc des titans entre Max et Garfunkel pour savoir qui méritait le plus un calin de Vaness. Haha finalement tout le monde à perdu, même Vaness.

Ensuite plus avant dans la soirée Max et Vaness se sont barrés et on est restés comme des gros geeks à un peu jouer un peu regarder tel ou tel truc. Finalement vers 4h30 je suis allé dormir au grenier, j'y ai trouvé le cadavre vivotant de Garfunkel, abandonné par les siens. J'y jetais un dernier oeil puis je me trouvais une couche quelconque. Ce fut une nuit douce quoi que fraîche et je fus réveillé en douceur par les grognements d'Amandine proposant de faire du pain perdu.

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nuh

J'me disait qu'en fait me faire encore un nouveau blog ça servait à rien.

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 23:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2008

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiii

Et tout va de nouveau bien :)

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2008

REW

Et voila ça recommence, ça tourne dans ma tête, le doute, le ressentiment, la chaleur, la fraicheur, l'envie, la jalousie, la colère, la honte, l'incapacité à m'exprimer correctement, l'ennui, la folie, la violence, la tristesse, la déprime, la joie, l'impatience...

Et j'en ai marre, je contrôle plus rien...

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mars 2008

Argh !

J'EN AI MARRE DE CE MONDE DE MERDE DANS LEQUEL TOUT TOURNE AUTOUR DU CUL !!!

Admirablement mis en scène par Caillouuuhouhou à 16:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]